Rubrique
separateur
separateur
separateur
separateur
separateur
Rubrique
separateur
separateur
separateur
separateur
Membres

Réalisation :
LERMYTTE Bertrand

LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRES

Les travaux personnels encadrés sont pris en compte pour le baccalauréat au titre d’une épreuve orale obligatoire. Cette épreuve concerne tous les élèves des classes de première des séries générales des établissements publics et privés.
Cette épreuve donne lieu à une note sur 20 points ; seuls sont retenus les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20, affectés d’un coefficient 2.

Objectifs et critères de l’évaluation
Les “travaux personnels encadrés” sont caractérisés par un travail, en partie collectif dans la majorité des cas, qui va de la conception d’un projet à sa réalisation concrète et à sa présentation orale s’appuyant sur une note synthétique individuelle. Ces groupes n’excéderont pas quatre élèves.
Le dispositif d’évaluation est conçu pour tenir compte des spécificités de cet enseignement qui implique au moins deux disciplines et se réfère à un thème national.
Il porte sur les trois grandes composantes du travail personnel encadré :


· La démarche personnelle de l’élève et son investissement au cours
de l’élaboration du travail personnel encadré ;
· La réponse à la problématique (production et note synthétique) ;
· La présentation orale du projet et de la production réalisée.


Mode d’évaluation des travaux personnels encadrés
L’évaluation est individuelle ; il revient aux professeurs concernés d’évaluer la contribution individuelle de chaque élève dans le cas d’une production collective. La notation prend en compte pour chacun des élèves du groupe :


- L’évaluation du travail effectué, pour 8 points sur 20. La note, assortie d’appréciations détaillées, est attribuée à chaque élève par les professeurs qui ont suivi les travaux personnels encadrés du groupe d’élèves concerné. Elle correspond à l’évaluation de la démarche personnelle de l’élève et son investissement. Ces éléments sont portés sur la fiche individuelle de notation du candidat.
- Une épreuve orale, pour 12 points sur 20. La note résulte de l’évaluation, par au moins deux professeurs autres que ceux ayant suivi les travaux personnels encadrés des élèves, de la présentation du travail et de la production réalisée. Cette évaluation prend en compte :


· Pour 6 points, la production finale proprement dite du travail personnel encadré et une note synthétique, de deux pages maximum, rédigée par chaque élève qui sert à individualiser l’appréciation ;
· Pour 6 points, une soutenance orale, d’une durée modulable selon la taille du groupe sur la base de 10 minutes par élève, qui se décompose en deux temps d’égale durée :


- Un premier temps au cours duquel le groupe d’élèves (ou l’élève) présente le travail réalisé ;
- Un temps d’entretien au cours duquel chaque élève est interrogé sur sa contribution personnelle.


Les appréciations et les propositions de note sont portées sur la fiche individuelle de notation.
A l’issue de l’examen, les productions ne sont pas conservées par l’administration. Les élèves les récupèrent selon des modalités fixées par l’établissement. Les synthèses sont conservées comme des copies d’examen puis détruites une année après la publication des résultats définitifs de la session d’examen.


Modalités d’organisation de l’épreuve
L’épreuve est organisée sous l’autorité du recteur et se déroule au sein de l’établissement, sous la responsabilité du chef d’établissement, dans le courant du deuxième trimestre de l’année scolaire de première et dans tous les cas avant les vacances de printemps.

La commission d’évaluation
Sur proposition du chef d’établissement, le recteur nomme les examinateurs de l’épreuve des travaux personnels encadrés parmi les professeurs de l’établissement concerné. Les examinateurs devront être choisis en nombre suffisant et relever de disciplines différentes pour assurer l’évaluation de tous les élèves des séries générales de l’établissement, et permettre de couvrir l’ensemble des disciplines concernées par les travaux personnels encadrés. La commission d’évaluation assure l’organisation et l’évaluation des travaux personnels encadrés pour l’établissement. À cet effet, elle arrête,
avec le chef d’établissement, le calendrier et les modalités concrètes d’organisation de l’épreuve. Le calendrier de l’évaluation est transmis au recteur.
La commission d’évaluation organise l’épreuve de façon, notamment, à garantir :


· Que l’évaluation du travail personnel encadré, dans deux de ses composantes, production finale d’une part, et présentation orale d’autre part, ne soit pas effectuée par l’un ou l’autre des professeurs ayant encadré les travaux personnels encadrés des candidats ;
· Que cette évaluation soit effectuée par des professeurs des disciplines mises en oeuvre dans les travaux personnels encadrés.


À l’issue de la présentation orale, la commission d’évaluation transmet les propositions de notes des candidats à la commission d’harmonisation et établit un procès-verbal de la tenue de l’épreuve, signé par le chef d’établissement. Les inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux veilleront au bon déroulement de l’évaluation au sein des établissements.

 

 

 

 


Haut de page

LICP - 27 rue du Dragon 59200 TOURCOING - Tel : 03.20.69.93.60 | Fax : 03.20.69.93.50
Réalisation Bertrand LERMYTTE
Copyright © 2008.Tous droits réservés.

Quoi de neuf ?

separateur
Liens
separateur